Débuter la diversification : les 5 grandes étapes

Happy child in orange sweater plays with feather on the floor

Comment savoir si mon bébé est prêt ?

Diversification_alimentaire_4mois

Cet adorable petit être que vous avez créé, n’est pas l’égal d’un autre. Certains bébés seront aptes à commencer à 4 mois et d’autres à 6, votre enfant n’en reste pas moins merveilleux (si, si, promis). 

Rappel : on donne à Bébé au moins 500ml de lait infantile ou maternel par jour.

On commence quand ?

S’il sait tenir sa tête tout seul, s’il s’intéresse aux aliments donnés à la cuillère, bingo. Une fois le feu vert du pédiatre, un certain nombre de règles s’impose. Gardez en tête que l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. 

Les grandes étapes de la diversification

legumes_diversification_alimentaire_bebe

Les légumes

Il n’y a pas d’ordre précis à suivre.
Le plus simple, c’est de débuter par les légumes en commençant par les plus digestes, le midi de préférence pour ne pas gêner Bébé la nuit. Popote conseille sa carotte, toujours un petit succès car elle est douce, mais courgette, haricots verts et potiron sont également encouragés pour démarrer. On introduit toujours un seul aliment à la fois (sans sel), pour que Bébé s’habitue à ce nouveau goût.

Une fois le légume accepté, on peut proposer féculents, viandes, poissons, épices pour continuer la découverte des saveurs. 

Quelles quantités de légumes pour commencer ?

On débute par quelques cuillères à café, soit environ 50g, à compléter par une tétée ou un bib. On augmente progressivement selon l’appétit de Bébé. Mais on ne force jamais Bébé à finir son assiette, on fait confiance. Relax Mama.

fruits_diversification_alimentaire_bebe

Les fruits

Quelles compotes de fruits pour commencer ?

On démarre par un fruit à la fois pour que Bébé s’habitue à un nouveau goût. C’est plus facile en commençant au plus simple : pomme, poire, pêche, abricot et banane. Les fruits s’introduisent au goûter et/ou au dessert, par petites cuillerées. On peut introduire les allergènes dès 4 mois : amandes, noisettes…en poudre ou en purée sans sel/sucre avec une compote de fruits, à raison d’une demi cuillère à café.

En quelle quantité ?

Environ 50g par jour pour commencer, que vous pouvez répartir comme vous le sentez ! Mais on garde en tête que c’est l’appétit de Bébé qui fait foi.

proteines_diversification_alimentaire_bebe

Les protéines

Comment introduire les protéines dans la diversification ?

On peut introduire les protéines dès le début de la diversification dans le repas du midi, à raison de quelques cuillerées pour démarrer, en plus des légumes, à 4, 5 ou 6 mois. 

Choisissez des viandes digestes, comme le poulet, la dinde ou du jambon (sans sel), même si on en connaît certains qui adoreront la viande rouge dès 4 mois.  On évite les charcuteries, car il y a beaucoup de sel. 

feculents_diversification_alimentaire_bebe

Les féculents

Pâtes, pain, semoule, farine, mais aussi le riz, les pommes de terre, patates douces, boulgour, quinoa, orge, millet et sarrasin, il y a mille façons d’intégrer des féculents dans l’alimentation de Bébé. Pensez aussi aux légumes secs ainsi qu’au seigle, à l’orge et à l’avoine, riches en fibres et en fer. 

Quand et comment les introduire les féculents pour Bébé ?

Dès 4 mois, on peut proposer des féculents ou légumes secs, y compris le gluten, en purée lisse et toujours avec des légumes : 1/4 de féculents pour 3/4 de légumes.

A partir de 6/8 mois, pour l’apport énergétique, on met moitié féculents, moitié légumes, soit environ 50 à 75g de purée de pomme de terre ou de féculents. On fait évoluer les textures petit à petit du lisse à l’écrasé jusqu’aux petits morceaux mous.

matieres_grasses_bebe_6_mois

Les matières grasses

Quelles matières grasses choisir pour Bébé ?

– huile de noix ou huile de colza : riches en Oméga 3

– huile d’olive : riche en antioxydants

– huile de tournesol : riche en vitamine E

– le beurre (doux) : riche en calcium et en vitamine D ainsi que de la vitamine A 

Et la quantité alors ?

Dès le début de la diversification (4, 5 ou 6 mois selon les bébés), une cuillère à café d’huile tous les jours ou une noix de beurre de temps en temps. On l’ajoute après avoir réchauffé la purée car chauffée, l’huile perd tous ses avantages.

Rappel : avant un an, le lait infantile et le lait maternel apportent ce que les recommandations de l’OMS demandent.

Les petites choses à avoir en tête sur la diversification

  • A chaque Bébé, son appétit. On fait confiance!
  • Le lait maternel (ou lait infantile si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas allaiter) est l’aliment principal de Bébé. A 4 mois, on découvre juste les goûts. On peut commencer la diversification à 6 mois, sans problème.
  • On peut faire goûter toutes les familles de produits dès 4 mois, y compris les allergènes.
  • On ne force jamais Bébé. Si Bébé a un peu plus de mal avec un aliment, on peut lui proposer jusqu’à 10 fois.
  • On donne de la matière grasse (oui le gras c’est vraiment la vie!).
  • Pas de sel et pas de sucre ajouté pendant au moins 1 an.
  • Pas de lait cru & assimilés, produits écrémés et demi écrémés, coquillages et viandes crues, soja, œuf cru, boissons sucrées, café, thé, miel, produits sucrés

Popote une gamme 100% adaptée à la diversification alimentaire

popote_alimentation_bebe_bio

Fruits, légumes et viandes bio

gourdes_mono_saveur_popote

Une saveur à la fois

popote_sans_allergene_bebe

Sans allergène

compotes_sans_sucre_ajoute_bebe

Sans sucre ajouté

purees_compotes_bebe_sans_conservateurs

Zéro conservateur

Découvrir nos produits dès 4 mois

  • X
    Gourde de compote d'abricot pour bébé bio

    L’Abricot

    120 g
    99 avis
    Yuka : 100/100
    1,90
    +
  • X
    Gourde de purée de courge butternut pour bébé bio

    La Courge Butternut

    120 g
    91 avis
    Yuka : 100/100
    1,80
    +
  • X
    gourde_puree_panais_bebe_Popote

    Le Panais

    120 g
    82 avis
    Yuka : 100/100
    1,90
    +