POPOTE LAB

Parlons recyclage ensemble

Parlons recyclage ensemble

Autant vous le dire tout de suite, notre planète on l’aime. On la kiffe. On va pas du tout vous faire une liste de tous les problèmes environnementaux que nous connaissons tous (coucou les climato sceptiques), au risque de vous faire pleurer en position fœtale caché derrière votre ordinateur. Ah ça non, jamais.  Au lieu de ça, on va plutôt parler des SOLUTIONS ! Et oui, il y’en a ! Soyons positifs, chez Popote on garde le sourire, on respecte l’environnement et on aspire à un moment plus beau (rien que ça #tasvu)

Gabrielle, enfant mangeant des popotes

Second Life

Les moins de vingt ans ne saisiront pas cette référence presque geek des années 2000, mais le message est clair. Nos gourdes, telles des divinités hindous, se réincarnent.

Quelle chance me direz-vous, on aimerait pouvoir en dire autant. Après avoir apporté beaucoup de soin au contenu, qui permet à bébé de découvrir le vrai goût des fruits, des légumes et de la viande, toujours sans ajout inutile, avec des produits 100% bio, nos super équipes se sont attachées au contenant.

C’est pourquoi nous avons un partenariat avec Terracycle afin de donner une seconde vie à nos petites gourdes.

Easy peasy

Le principe est super simple, et vous pouvez même le faire avec vos aînés pour les responsabiliser.

Lorsque vous commandez vos gourdes sur le site internet de Popote, n’oubliez pas d’ajouter une enveloppe de recyclage dans votre panier, nous vous les proposons au prix d’un euro symbolique. Vous recevrez cette enveloppe – déjà affranchie – dans votre colis.

Lorsque bébé s’est régalé avec ses popotes, mettez les gourdes vides dans l’enveloppe, jusqu’à 30 gourdes sont acceptées par envoi. Attention papillon : on ne met pas les bouchons dans l’enveloppe !

On les envoie à l’asso Bouchons d’amour par exemple, qui les ramasse, les recycle, en faveur des handicapés et des enfants de Madagascar. Et toc !

Popote
Popote_banane_figue_bebe_des_4_mois

Petite gourde partie trop tôt

Si la durée de vie d’une gourde entre les mains de bébé est d’environ 3 minutes 21 (oui c’est précis) pas la peine d’être peinée de sa courte existence. Cette gourde a un super-pouvoir.

Elle va se réincarner en objet du quotidien. Chez Terracycle, une fois qu’on a récolté assez de gourdes vides, on leur donne une seconde chance.

Après les avoir réduites en miettes (ouille), elles seront transformées en sac pour couches ou en aires de jeux pour enfants. Magie de l’environnement !

Le plastique c’est pas du tout fantastique

Et encore désolés pour les moins de vingt cinq ans qui ne saisiront pas cette superbe référence à Plastique Bertrand. Le plastique, on ne cesse de le répéter, c’est FI-NI. Non merci, on passe notre tour. ça bouche les océans, les pauvres pingouins s’étouffent avec, sans parler des tortues, des baleines… Bref, il faut trouver d’autres solutions. Nos gourdes, en plus d’être délicieuses, respectent l’environnement. On vous invite à lire notre article qui explique pourquoi les gourdes mettent KO les petits pots ! Juste ici