A TAAABLE

Le RGO et la diversification précoce chez Bébé

Vous avez sans cesse un lange sur l’épaule, une tâche blanche au coin du cou sur vos pulls, une petite odeur de lait qui ne vous sépare plus ? Pas de doute, votre bébé (comme 30% des nouveau-nés) souffre de RGO. C’est bénin, mais cela peut être désagréable pour vous comme pour lui et il existe de nombreuses techniques pour le soulager. Nous avons demandé conseil à notre spécialiste diététicienne-nutritionniste en chef Loetitita Pescot. On vous raconte.

RGO Kézako ?

Le Reflux Gastro Oesophagien signifie la remontée de liquide de l’estomac vers la bouche. Ce sont des régurgitations. C’est une remontée dite passive, c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’effort, le muscle ne se contracte pas comme lorsqu’on vomit par exemple. C’est dû au fait que les muscles ne sont pas encore tout à fait matures. En gros, c’est de la bave blanche qui sort en grande quantité de la jolie petite bouche de bébé. Le plus souvent bénin, mais il peut être pathologique, cela nécessite un avis médical et un suivi. N’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre. Ce qui mettra la puce à l’oreille pour un RGO pathologique ce sont les douleurs au reflux, un ralentissement de la courbe de poids et des infections ORL à répétition. Mais la plupart du temps, le RGO est sans gravité, il disparait avec le temps.

Comment différencier un reflux bénin et pathologique ?

Le premier se manifeste par un petit peu de liquide qui remonte au coin de la bouche après le repas de bébé. Si bébé pleure et que son rot le soulage, c’est totalement normal, il avait juste besoin d’expulser l’air qui le gênait. Jusque-là, comme 99% des bébés non ? 

Bien. Le RGO pathologique lui, est similaire mais il dure plus longtemps, les volumes de lait rejetés peuvent êtres importants et acides donc responsables de douleurs. Le renvoi peut être une partie du biberon, ou l’intégralité, mais il reste passif. Le liquide remonte tout seul. Si bébé pleure après le rejet du lait, c’est que l’acidité le pique. Là, vous pouvez consulter votre pédiatre, il peut s’agir d’un RGO pathologique. 

Enfin, vous ne pouvez pas le confondre avec un vomissement. Qui lui, est actif. Le contenu est propulsé en jet avec un effort visible. 

Comment le soulager ?

Il faut d’abord vérifier quelques points. La régurgitation peut être liée à un « trop plein », donc on peut vérifier que le volume du biberon ou de la tétée est adapté à l’enfant. Augmenter le nombre de biberons ou de tétées pour conserver le même volume total journalier mais en plus petites quantités à chaque biberon ou tétée. On peut également checker le débit des tétines, changer pour un débit plus ou moins lent est recommandé. Contrairement à l’allaitement, ils peuvent aspirer de l’air avec une mauvaise tétine. On conseille de faire des petites pauses. Evidemment, ce n’est pas le moment de faire l’avion avec bébé, on ne gigote pas dans tous les sens, on ne lui donne pas à manger allongé, ni complètement assis car cela appuie sur l’estomac. L’idéal c’est semi-vertical, le dos bien en ligne pour que l’estomac subisse le moins de pression possible. 

Après le biberon ou la tétée, ce n’est toujours pas le moment de faire l’avion ! Ni de le coucher illico-presto dans son berceau. On essaye de garder bébé le plus possible en position semi-debout. (Les plus téméraires oseront même donner le biberon en position debout). 

Le lait utilisé peut également être amené à changer. Il existe des laits anti-reflux qui sont en fait épaissis. Il en existe trois sortes :

–  à la farine de caroube 

– à l’amidon de pomme de terre 

– un mix des deux 

Pour notre diététicienne-nutritionniste, les laits épaissis à la farine de caroube sont les plus efficaces, mais il ne faut pas hésiter à en tester plusieurs car ils n’agissent pas de la même façon. La caroube forme une sorte de gel, et l’amidon épaissit directement dans l’estomac. 

A partir de 4 mois, on peut également épaissir avec des céréales infantiles. L’intérêt est double pour les enfants qui ont une petite courbe de poids, car il y a un apport énergétique plus conséquent. 

Votre pédiatre pourra également vous prescrire un épaississant à ajouter dans votre lait habituel.

Pourquoi parle-t-on de diversification alimentaire précoce ?

Vous l’aurez compris, il y a moins de reflux avec une alimentation épaissie. Lorsque bébé souffre de RGO disons qu’il serait dommage d’attendre pour démarrer la diversification alimentaire. Par contre on ne commence pas avant 4 mois, c’est vraiment déconseillé

Attention, on ne bourre pas de purée un bébé de 4 mois ! Les repas ne doivent pas être trop abondants. C’est toujours une histoire d’équilibre de volume, si on donne trop, ça remonte et l’enfant régurgite !

On peut commencer à 4 mois et 1 jour, à donner quelques cuillères de purées de légumes ou fruits, on démarre une diversification alimentaire classique, un légume à la fois. A 4 mois on prend quelques cuillères, au 5 ème mois on fait un repas à la cuillère le midi pour les plus rapides. Tout dépend de l’enfant, de son gabarit, on ne fixe pas de date, on s’adapte ! Mais il faut se dire que quand l’enfant souffre de RGO on accélère un peu le rythme. De toute façon, tout finira par s’arranger lorsque l’enfant se mettra en position debout, pas de panique. 

A éviter : les tomates, les agrumes, les épices en grande quantité, qui favorisent l’acidité. Notez aussi que le tabagisme passif favorise le reflux, on le dit mais on imagine bien que vous ne fumez pas au-dessus de la tête de votre nouveau-né !

bébé qui mange
bébé assis

Popote, idéal pour débuter la diversification alimentaire

Si votre Bébé souffre de RGO et que vous souhaitez débuter la diversification alimentaire, Popote est fait pour vous ! 

Nos gourdes de purées de fruits, légumes et viandes pour bébé sont mono-saveurs. 1 GOURDE = 1 GOÛT. Idéal pour faire goûter à Bébé un ingrédient à la fois et introduire progressivement de nouveaux aliments (en vérifiant que baby n’a pas d’allergie !).

En plus, pas besoin que Bébé finisse une gourde entière, toutes nos gourdes sont refermables et se conservent 48h après ouverture au frais. 

Le must ? Tout est 100% bio et sans ajouts inutiles.

📷@lauragrard

Notre sélection de Popote légumes pour débuter la diversification