ÇA VA MILKER BÉBÉ

Le guide pratique du biberon

Si l’OMS recommande l’allaitement exclusif pendant les 6 mois, il y a 1000 façons d’être parents et autant de nourrir son bébé et chez Popote, on parle à TOUS les parents ! Que vous soyez team biberon ou pas trop mais que vous pratiquez l’allaitement mixte, que vous soyez en sevrage ou juste novice en lait infantile, voici le guide qui répondra à toutes vos questions !

Rythme et quantité de lait infantile

S’il y a bien une diff entre allaitement au sein et biberon de lait infantile, c’est le rythme et le nombre de repas (OK ça fait 2 diff en fait).

Bébé, combien tu bois ?
Pour vous aider, on a une formule magique pour avoir une idée de la quantité de lait infantile à donner à Bébé par jour. Sortez les calculettes !
Poids du bébé (en g) / 10 + 200 à 250 = quantité de lait infantile par jour en mL


De 0 à 4 mois : All by my lait

Les premiers mois la vie du bébé biberonné, comme son acolyte allaité, tourne tout autour du lait exclusivement. Mais alors qu’unn bébé allaité se nourrit à la demande, un biberonné se nourrit de manière beaucoup plus rythmée. Globalement toutes les 3 heures au début puis toutes les 4 heures avec le temps, quand le nombre de biberons diminue, tout dépend du rythme de chaque enfant.
On respecte son rythme donc, mais aussi son appétit ! Dur dur d’être un bébé et comme vous le savez peut-être déjà, les jours passent mais ne se ressemblent pas. Le nouveau-né est imprévisible et son appétit peut varier d’un jour à l’autre, d’une heure à l’autre et il n’est pas nécessaire de le forcer à finir son biberon. Soyez à l’écoute.

Sauf en cas de raison médicale, on évite de réveiller son bébé pour le faire manger, profite Mama 🙂 

Récap des dosages quotidiens de 0 à 4 mois :

Avec notre formule magique et pour les nuls en math ça donne à peu près ça :

  • Le 1er mois : 6 biberons de 90 ml d’eau + 3 mesures de lait 1er âge.
  • Le 2e mois : comptez 6 biberons de 120 ml d’eau + 4 mesures de lait 1er âge.
  • Le 3e mois : comptez 5 biberons de 150 ml d’eau + 5 mesures de lait 1er âge.
  • Le 4e mois : comptez 5 biberons de 180 ml d’eau + 5 mesures de lait 1er âge. Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait.

Bon tous les enfants sont différents, pas de panique si Bébé ne rentre pas dans les cases, donc !

De 5 à 6 mois : Lait it be

On dit 5/6 mois, mais ça dépend de quand vous démarrez THE étape : le début de la diversification. Bébé goutte ses premières purées et découvre qu’il existe autre chose à se mettre sous la dent que le lait. Mais à cet âge, le lait reste l’élément principal de l’alimentation et ce, à tous les repas : matin, midi, goûter et soir. Le lait c’est important et cette histoire d’amour va durer looongtemps ! Car il apporte de bons nutriments essentiels au développement.

Récap des dosages quotidiens de 5 à 6 mois :
Sur une journée, on donne généralement 4 biberons de 210ml d’eau + 7 mesures de lait infantile 1er âge (matin, midi, goûter, soir).
Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait, mais il ne faut jamais forcer votre bébé à terminer son biberon.

De 6 à 12 mois : Lait toujours là !

La diversification se poursuit, notamment avec l’évolution des textures, l’introduction des protéines et des petits gâteaux, les premiers repas du soir… Mais spoiler alert le lait est toujours de la partie ! Il est présent à tous les repas, biberons, mais aussi fromage mou, yaourt… La découverte continue !

Récap des dosages quotidiens de 6 à 12 mois :

De 6 à 12 mois :
On recommande un apport de 500 à 800mL de lait infantile par jour.
Par exemple un biberon de 210 ml d’eau + 7 mesurettes de lait infantile 2ème âge – 3 fois par jour
Si Bébé boude un peu le lait, on peut tester de changer de contenant, ou d’inclure des laitages (yaourt de 120g ou petit suisse de 60g par portion, par exemple).

A partir de 12 mois :
On recommande officiellement de maintenir 500mL de lait infantile 3ème âge ou lait entier par jour.
On peut par exemple maintenir un biberon le matin et le soir, ou jongler avec d’autres sources de laitage.

choix-lait-infantile

Quid de l’eau ?

Avant 6 mois, on évite de donner n’importe quelle eau à bébé pour préparer un biberon, les eaux minérales ou de sources faiblement minéralisées sont recommandées.

Selon l’ANSES une bonne eau pour bébé contient :

  • nitrates : <10 mg/L
  • sulfates : <140 mg/L
  • calcium : <100mg/L
  • magnésium : <50 mg/L
  • fluor : <10 mg/L

En réalité, pour vous faciliter la vie, les eaux pour nourrissons sont munies d’un sigle ! La Mont Roucous par exemple est la plus connue.

Enfin, vous entendrez peut-être que l’eau du robinet peut être utilisée aujourd’hui. C’est en effet c’est possible, mais pas forcément partout ! On recommande de suivre ces indications, surtout pour les nouveaux nés :

  • Se renseigner sur la qualité locale de l’eau et si elle est propre à la consommation des nourrissons
  • Laisser couler quoi qu’il arrive l’eau quelques secondes avant de la verser dans le biberon
  • Utiliser de l’eau froide (l’eau chaude est chargée en microbes/minéraux)
  • Nettoyer la tête du robinet
  • Ne pas utiliser d’eau ayant subit une filtration ou un adoucissement (source de développement microbien)

Point Météo (ou plutôt températures)

A quelle température servir un biberon ? Exit l’époque du chauffage des biberons, bienvenue dans l’ère du biberon à température ambiante ! Bien sûr, vous avez le droit de chauffer un peu le biberon sous le robinet pour une meilleure dispersion de la poudre mais on évite d’aller dans le trop chaud, la sensibilité d’un bébé est totale (et bonjour les traumatismes !) Le chauffe-biberon existe mais est de moins en moins utilisé.
Ce qui n’a pas changé : on verse quelques gouttes sur le poignet avant de servir pour être sur de la température. Pour info, un biberon trop chaud va enlever les bons nutriments du lait infantile et à l’inverse le trop froid peut provoquer des diarrhées et la poudre va difficilement se dissoudre. On déconseille également le micro-onde.

La mixologie pour Bébé

Et par mixologie on entend : comment préparer le meilleur biberon à bébé car après tout, de l’eau, de la poudre et un bon coup de main, c’est comme un cocktail. (On peut rêver !).

Pour un biberon top niveau on commence par se laver les mains, puis on verse l’eau dans le biberon et on ajoute le nombre de mesurettes arasées de lait selon l’âge de bébé. Fermez le biberon et secouez délicatement (si vous vous prenez pour Tom Cruise dans Cocktails vous allez créer de l’air et le biberon sera moins digeste donc on évitera de shaker !). Faites-le tourner entre vos mains (comme si vous les frottez) plutôt que de haut en bas. Vérifiez la température et c’est parti ! Attention : un biberon se consomme dans l’heure qui suit.

A retenir :

  • Le biberon se consomme minute c’est-à-dire pendant 1 heure max. Le reste doit être vidé.
  • N’utilisez que la mesurette contenue dans la boîte de lait.
  • Ne conservez pas un biberon entamé.

Nettoyage du bib :

On nettoie le biberon de préférence directement après la consommation car les bactéries peuvent se multiplier rapidement dans les résidus de lait. On s’arme d’un écouvillon (une brosse allongée que l’on trouve en pharmacie ou en supermarché) avec de l’eau et du liquide vaisselle (il existe des liquides vaisselles adaptées pour les biberons mais le classique fait très bien l’affaire). Nettoyez également les tétines et bagues de biberon et rincez abondamment. Préférez un séchage à l’air libre plutôt qu’avec un torchon. Le lave-vaisselle est également possible mais rincez les biberons avant !

Last but not least, la stérilisation n’est pas obligatoire mais peut être réalisée dans les premiers mois.

mains_bebe_biberon